Continuons aujourd’hui notre série des découvertes musicales, et attardons-nous sur le groupe « Granville« .

Crédit photo Happy Horrors

Bien que tout jeune, puisque formé en 2011, leur premier album rencontre très vite un succès auprès des médias, puis de son public qu’il rencontre très vite grâce aux festivals des papillons de nuit et de Rock en Seine auxquels Granville participera en 2012.

Pur produit Normand, le groupe Granville tient même son nom d’une commune de Basse-Normandie d’où chacun des membres de groupe y a une histoire et des souvenirs. Formé à Caen en janvier 2011, le groupe commence à recueillir de plus en plus d’avis positifs. Plus récemment, il s’est produit en avril dernier au Printemps de Bourges.

Les voiles

Leur album « Les voiles » sorti le 4 février dernier, comporte 12 titres aux sonorités directement inspirées de la période pop des sixties, et plus particulièrement des années yéyés, mais également de genres plus récents comme le pop-garage d’où ils tirent une autre source d’inspiration.

C’est ce mélange de genres pourtant séparés de plusieurs années qui leur permet de parler tant aux jeunes qu’à ceux qui ont baigné dans les années 60. On retrouve au final dans cet album un peu de chaque décennie.

S’inscrivant dans le genre indie pop, on est loin de la pop commerciale dont les codes trop dictés, ne laissant que peu de place à la liberté d’expression des artistes.

Granville n’a pas été très loin pour puiser son inspiration, puisqu’il nous fait Lire la suite...