Le vampire est bien loin, le nouveau film avec Robert Patinson, Cosmopolis est sorti le 25 mai 2012. Débriefing ensemble du film de David Cronemberg

Synopsis

Dans un New York en ébullition, l’ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche. Alors que la visite du président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on va l’assassiner. Quand ? Où ? Il s’apprête à vivre les 24 heures les plus importantes de sa vie.

 

Voilà mon Avis

Présenté en sélection officiel du festival de Cannes, ce film avait tout pour être un troisième excellent film. Après De Rouille et d’Os et Moonrise Kingdom, je l’avoue, mes exigences étaient assez hautes.

 

Malheureusement, le film est vraiment trop barré pour moi. L’histoire est vraiment compliquée à comprendre. Tout d’abord, le milieu des requins de la finance est de base complexe. Mais lorsqu’un grand trader fait en plus une introspection et nous fait part de ces états d’âmes et de son état psychologique, ça se complique.

 

Concrètement ? On ne comprend pas le quart des dialogues, tout du moins, lorsqu’on est un spectateur lambda. Plus proche d’un film d’art et d’essai qu’un réel film grand public, Cosmopolis a surpris l’équipe de Voilà mon Lire la suite...