Il y a de ça bientôt un an que nous vous faisions découvrir la talentueuse ODyL pour laquelle nous avions eu un coup de coeur. A la rentrée 2013 naissait « C’était l’hiver« , le second EP de la belle qui sans promo et médiatisation est parvenue a truster pour un temps les charts en France.

Laissant une très bonne impression et ayant reçu un accueil chaleureux de la part de son public, les fans en redemandaient alors et attendaient de pied ferme l’album. Le rendez-vous était fixé au lundi 07 avril, date de sortie du tout premier album d’ODyl : Petite.

Composé de 12 titres dans lesquels se mélangent des chansons pêchues à d’autres plus douces et intimistes, il ressort beaucoup d’émotions de cet album dans lequel on découvre une artiste engagée, parfois écorchée, mais surtout une artiste qui a des choses à dire et qui n’a pas peur de le dire!

Cet album est une véritable bouffée d’oxygène et apporte des couleurs et du gout dans un monde musical où les groupes de rock sont malheureusement trop souvent plats, insipides et lissés pour plaire au majors et autres médias.

 

On ne cherchera pas à comparer aujourd’hui à d’autres artistes puisque c’est ce qui fait l’une des forces de la chanteuse: sa singularité qui en fait une artiste à part qui manie la plume et les mots avec élégance et une certaine aisance.

Dès la première écoute, l’album fait mouche et nous est resté dans les oreilles pour la journée, voilà de quoi aborder les beaux jours avec du très bon son!

Si ce n’est pas Lire la suite...