Découverte

Sortie de l’album « Petite » d’ODyL

0

Il y a de ça bientôt un an que nous vous faisions découvrir la talentueuse ODyL pour laquelle nous avions eu un coup de coeur. A la rentrée 2013 naissait « C’était l’hiver« , le second EP de la belle qui sans promo et médiatisation est parvenue a truster pour un temps les charts en France.

Laissant une très bonne impression et ayant reçu un accueil chaleureux de la part de son public, les fans en redemandaient alors et attendaient de pied ferme l’album. Le rendez-vous était fixé au lundi 07 avril, date de sortie du tout premier album d’ODyl : Petite.

Composé de 12 titres dans lesquels se mélangent des chansons pêchues à d’autres plus douces et intimistes, il ressort beaucoup d’émotions de cet album dans lequel on découvre une artiste engagée, parfois écorchée, mais surtout une artiste qui a des choses à dire et qui n’a pas peur de le dire!

Cet album est une véritable bouffée d’oxygène et apporte des couleurs et du gout dans un monde musical où les groupes de rock sont malheureusement trop souvent plats, insipides et lissés pour plaire au majors et autres médias.

 

On ne cherchera pas à comparer aujourd’hui à d’autres artistes puisque c’est ce qui fait l’une des forces de la chanteuse: sa singularité qui en fait une artiste à part qui manie la plume et les mots avec élégance et une certaine aisance.

Dès la première écoute, l’album fait mouche et nous est resté dans les oreilles pour la journée, voilà de quoi aborder les beaux jours avec du très bon son!

Si ce n’est pas Lire la suite...

Fauve ≠, l’interview

0

Avant son passage à l’ouvre boîte de Beauvais hier soir, le collectif Fauve nous a accordé un peu de son temps pour une interview, l’occasion pour VMA de mieux connaitre ce corp qui a le vent en poupe.

A la fois mystérieux, talentueux, et bien loin des chansons trop commerciales et aseptisées que l’on nous sert à la radio, ce groupe n’en finit pas de faire parler de lui.

Le rendez-vous est fixé dans une salle de l’ouvre boîte, plus qu’une interview avec des questions trop préparées, nous avons voulu organiser l’interview plutôt comme une discussion libre que nous avons retranscrite en partie ici.

 

Pourquoi ce choix de faire un collectif qui ne met aucun artiste en avant?

Ça c’est fait naturellement, mais je crois que ça vient surtout du fait qu’on est amis à la base, on fait ce truc ensemble, tout le monde est indispensable dans le corp. C’est les raisons mêmes qui ont fait qu’on l’a fait ensemble, pour vider notre sac ensemble, pour être moins seuls. Si t’appelles tes potes pour faire un projet artistique, ce n’est pas pour tirer la couverture sur toi.

On voulait créer un projet qui appartient à tout le monde, et en même temps qui n’appartienne à personne. C’est la façon qu’on a trouvé pour parler du projet et non de nous mêmes.

Avec Fauve, le « tout », le résultat est supérieur à la somme de chaque partie

Avec Fauve, le « tout », le résultat est supérieur à la somme de chaque partie, quand tu prends chaque personne à part, avec ses compétences et que tu réunis ces mêmes Lire la suite...

A la découverte d’ODyL

2

Reprenons notre série des découvertes musicales avec ODyL. Du haut de ses 24ans, la jeune chanteuse n’a pas fini de faire parler d’elle. C’est aujourd’hui que sort « C’était l’hiver » son tout nouvel EP, et c’est l’occasion pour VMA de vous présenter cette artiste qui est l’un de nos coup de coeur pour cette rentrée 2013!

Puisant son inspiration d’un papa poète et d’un frère féru de rock avec une passion pour des groupes mythiques comme Nirvana, c’est tout naturellement que gamine, la petite s’essaye à la guitare, instrument dont elle tombera amoureuse et qui lui donnera envie de faire ses premières compos.

C’est en 2002 que Virginie Nourry qui sera connue plus tard sous le pseudonyme « ODyl », se montre déjà ambitieuse et monte son premier groupe de rock « Ilis ». Cette aventure qui connaitra un joli succès durera 9 ans. Mais l’artiste avoue s’être perdue artistiquement au fil du temps et avait besoin de se retrouver.

Elle insufle un vent nouveau à sa jeune carrière en 2011, où cette fois elle se lance seule et créé donc « ODyL », avec des chansons au caractère bien trempé, aux accents de pop et avec des textes plus vrais, plus crus, bref plus ODyl!

Tirant son inspiration d’artistes qu’elle affectionne comme Noir désir, Saez ou encore Thomas Boulard (plus connu sous le nom de Luke) avec qui elle collaborera d’ailleurs, ODyl souhaite faire honneur à sa patrie et à ses muses que sont Renaud, Gainsbourg ou encore Jacques Higelin avec des textes travaillés et uniquement écrits Lire la suite...

A la rencontre « live » de : Belza

0

Eh oui, c’est là rentrée ! Début septembre correspond à la fin des vacances pour la plus part d’entre vous mais également synonyme de rentrées (scolaires) pour d’autres. L’équipe de Voilà Mon Avis effectue également sa rentrée culturelle par son premier événement 2013/2014 qui s’est déroulé mardi dernier à l’Etage pour y découvrir la talentueuse Belza. Retour sur cette soirée musicale !

Le lieu : l’étage

A mi chemin entre la place de la République et les Buttes Chaumont, on retrouve – au cœur du 10ème – l’Etage, un établissement bar/restaurant qui accueille régulièrement des artistes et les font se produire en milieu de soirée.

L’Etage se distingue par une ambiance « lounge », classe et détendu. Qu’on soit tranquillement assis pour déguster un repas en amoureux ou qu’on se retrouve entre amis pour boire un verre tout y est pour passer une bonne soirée. D’autant plus que le lieu rend une acoustique unique et très agréable pour profiter de ces soirées. Enfin, une scène intimiste se dévoile en bout de l’établissement pour une proximité avec les différents artistes qui s’y produisent.

Ce soir, c’est le groupe Belza & the cats qui foulent les planches de l’Etage, accompagné par des sets musicaux du groupe Apaloosa.

Apaloosa

La soirée commence avec ce groupe, formé de 6 jeunes artistes parisiens, qui nous amène dans un monde à la rencontre de textes digne d’un Hocus Pocus, de mélodies entrainantes des Ogres de Barbacks et des sonorités folks et instrumentalisées. Le tout met en Lire la suite...

A la découverte de Barcella

0

S’il ne fallait décrire Barcella qu’avec un seul adjectif, on pourrait être tenté de s’inspirer du titre de son dernier album « Charabia » mais ça pourrait être également réducteur pour ce talentueux Français qui mêle avec une facilité déconcertante des genres très variés comme la chanson Française ou encore du hip-hop.

Si vous ne le connaissez pas encore, Voilà Mon Avis vous invite à découvrir ce jeune talent qui risque fort de ne pas passer inaperçu très longtemps dans le paysage musical Français.

Barcella, un artiste à part

Auteur, compositeur et interprète, Mathieu Ladevèze de son vrai nom est un artiste « touche à tout », c’est à dire qu’il puise ses inspirations dans de nombreux genres de musique. C’est donc presque sans étonnement qu’on retrouve dans ses chansons des textes qui auraient pu être chantés par Bourvil ou d’Oxmo Puccino, deux artistes pourtant bien différents!

Barcella parvient mettre en musique avec brio des textes travaillés qui s’avèrent être très efficaces surtout lorsqu’ils sont posés sur des mélodies endiablées et pleines de rythme!

En 2007, il remporte les championnats de France de Slam Poésie. En 2009, il remporte le prix Jacques Brel de Vesoul. Autant dire qu’avec ces deux récompense, on commence déjà bien à cerner l’artiste!

Quand en plus, on sait que le jeune trentenaire a reçu l’éducation d’une mère également professeur de lettre, tout en baignant dans l’univers des grands que sont Brel ou encore Brassens, c’est comme si, tout apparaissait Lire la suite...

Haut de page